Le sacrement (onction) des malades

Par cette onction, que le Seigneur, en sa grande bonté, vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint. Vous ayant libéré de vos péchés, qu’il vous sauve et vous relève.

Qu’est-ce que le sacrement des malades ?

Le sacrement des malades a pour but de donner une aide spéciale au chrétien confronté aux difficultés d’une maladie grave ou de la vieillesse. Le chrétien peut recevoir le sacrement des malades chaque fois qu’il est atteint d’une grave maladie. C’est le sacrement de la présence du Seigneur à nos côtés dans les moments d’épreuve que sont la maladie ou la vieillesse. La célébration de ce sacrement consiste en l’onction d’huile bénite sur le front et en l’imposition des mains. Consacrée par l’évêque lors de la messe chrismale annuelle, l’huile dite des malades apporte force et douceur. Elle pénètre la peau, répand sa bonne odeur, fortifie le cor

Le sacrement des malades, source de paix

« Venez à moi vous qui peinez sous le poids du fardeau et je vous soulagerai », dit Jésus (Mt 11, 28). C’est exactement ce que le Christ nous propose par le sacrement des malades : remettre sa souffrance à Dieu et en ressentir un réconfort, un repos, et une paix intérieure.

Paix avec soi-même, paix avec Dieu, mais également paix avec ses proches. Le sacrement des malades se vit en communauté, lors d’une messe, d’un pèlerinage, ou de manière plus intime dans une chapelle, à la maison ou à l’hôpital. C’est l’occasion de réunir ses proches, et de vivre, grâce à la prière commune, un moment privilégié. 

Une union très forte avec le Christ souffrant

Le sacrement des malades permet de vivre une communion très intense avec Dieu, puisque Lui aussi a souffert sur la Croix. Monseigneur Olivier Leborgne, évêque d’Amiens, explique en quoi « ce sacrement sauvera le malade : il lui donnera la communion avec le Christ, au cœur même de son épreuve, et le Christ viendra la vivre avec lui. Et si elle paraît ne pas changer, il pourra sans doute la vivre autrement, avec une énergie, une puissance nouvelle ».

(Source : Aleteia)

Que faire pour recevoir l’onction des malades ?

N’hésitez pas à contacter l’un de nos prêtres :
Augustin Olenga Yeta (+32 473 19 69 16) ou Jacques Delva (+32 479 38 25 50).

Que faire pour recevoir la communion chez soi?

Bien des personnes âgées ou malades ne peuvent plus se rendre à l’église. Elles peuvent demander de recevoir la communion à domicile. Elles restent  ainsi  en contact avec la communauté célébrante de la paroisse.