MESSAGE DE L’AVENT

MESSAGE DE L’AVENT

  • Post last modified:29 novembre 2020

Bonjour à toutes et à tous,

Nous commençons avec ce dimanche, le temps de l’Avent. Avec ce premier dimanche de l’Avent, nous entamons une nouvelle année liturgique, année ‘B’. En ce début du nouveau cycle, l’Église nous fait revivre le temps de l’espérance, en dépit des épreuves d’aujourd’hui, causées par Coronavirus.

La liturgie nous oriente vers Noël, événement fondamental de notre vie chrétienne. ! Elle nous fait regarder vers cette fête, elle nous invite à la préparer. Malheureusement, cette année, spécialement en ce temps de crise de Covid-19, nous allons préparer Noël autrement, dans une extrême simplicité en vivant les valeurs essentielles de partage et fraternité.

Jésus nous exhorte à la vigilance : «  Veillez car vous ne savez pas quand viendra le moment ! ». Être vigilant pour ne pas perdre de vue l’objectif principal de notre vie chrétienne. Attentif au moindre signe de la présence de Dieu à travers les événements qui peuvent survenir au cours de notre existence et surtout prêt au moment crucial de notre vie.

 » Veiller », c’est prendre le temps de nous arrêter, de faire silence et retrouver le chemin de paix intérieur. Un temps de pause pour se réorienter dans la bonne direction pour mieux avancer. Veiller, c’est rester actif, optimiste et non pas pessimiste, et se projeter vers l’avenir. C’est précisément le principal message de Jésus pour ce premier dimanche de l’Avent.

Veiller’, C’est ouvrir largement notre cœur aux valeurs de l’amour et à la solidarité, découvrir la présence de Dieu à travers le prochain, chaque personne devant nous.

Veiller’, c’est prendre garde à ne pas passer à côté du vrai sens de la vie. C’est se recentrer sur l’essentiel, libérant ainsi de l’espace dans notre coeur pour que Dieu agisse.

Veiller’, c’est enfin se tenir prêt à accueillir en nous ce que saint Paul appelle les fruits de l’Esprit : « L’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, l’humilité, la fidélité, la douceur, la maîtrise de soi. » (Galates 5:22-23.)

Je vous souhaite de vivre un avent fructueux.

Cordiales salutations.

Augustin Olenga