Billets d'humeur du mois de novembre 2018

Textes de Jean-Claude Carlier (Curé)

 

Dimanche 4 novembre

Des questions nouvelles se posent. Questions bien concrètes de notre aujourd'hui. Qui touchent à la vie en société et à la personne humaine – son corps, son esprit, son cœur -. Questions morales, éthiques ou simplement pratiques. Elles interpellent les parents, les éducateurs mais aussi les gouvernements. Et cela partout dans le monde. Tolérance Zéro ou mitigée en ce qui concerne la consommation de la drogue. Faut-il adopter un "profil bas" vis-à-vis des fumeurs de cannabis, leur donnant une "autorisation" pour une consommation privée à usage personnel. Phénomène de société qu'on ne peut enrayer disent les autorités. On aura beau légiférer mais nombre de jeunes vont comme on dit "se foutre en l'air" alors qu'ils croient rêver ou planer dans un bien-être très artificiel. Ajoutez-y un peu d'alcool et vous avez un excellent mix. Il y a les accros à l'extasie. Pour canaliser et soi-disant "prévenir", on ouvre des coffee-shop où la marchandise serait sous contrôle. De qui ? C'est un peu hypocrite tout ça. Dans les écoles, on se passe de l'herbe pour une "fumette" à l'occasion. Le débat ne doit pas porter sur le "produit" mais bien sur la personne. Que peut apporter la drogue de positif, de négatif, à l'individu, à son équilibre, à son épanouissement, à son ouverture aux autres Et que penser des adultes qui se droguent aux médicaments "prescrits". Un cachet pour se calmer. Un cachet pour se doper. Un peu d'alcool pour le tonus. Où est le mal ? Certes, vu ainsi. Mais où est le bonheur ?

 

Dimanche 11 novembre

"Il se prénommait Alphonse. Dans son village du Nord, tout le monde l'appelait : "Alphonse le sonneur !". Demeurant face à l'église de sa bourgade, il s'était engagé, auprès de sa commune et de sa paroisse, à rythmer la vie de ses compatriotes. Chaque jour que Dieu faisait, Alphonse tirait la corde sous le clocher avec vigueur et dextérité. Jamais de la même façon ! Ici, un glas communiant au trépas d'un visage regretté. Là, une volée annonçant joyeusement le baptême du "petit de chez untel".  Quotidiennement, l'angélus, à trois reprises, quelle que soit la météo. La régularité d'Alphonse défiait toutes les horloges parlantes. Son heure était référence pour tous. Alphonse avait connu les affres de la "grande guerre". Il savait ce que présageait, à l'oreille humaine, le timbre des cloches. Tristesse pour pleurer, allégresse pour exulter. En notre société pressée et numérisée, on ne sue plus dans les larmes ou la joie, sous les porches, pour communier au sang ou à l'espérance des hommes. On appuie sur un bouton !  On règle à distance par télécommande. On programme la durée de la volée.  En soi ce progrès a du bon, bien sûr. Mais puisse-t-il ne pas devenir distance du cœur La sonnerie de ce centenaire de l'Armistice de 1918 est essentielle. Elle est relation entre les morts et les vivants. Elle est béatitude pour que les artisans de paix soient enfin entendus en tous lieux. Ce 11 novembre faites silence intérieur. Ne banalisons jamais une expression des cloches."

(Texte emprunté à Mgr Podvin du diocèse de Lille)

 

Dimanche 18 novembre

Jadis on parlait de vieillards, puis on a parlé de personnes âgées. Aujourd’hui on salue avec respect " nos Aînés ". Dans cette appellation, il y a bien plus que l’évocation d’un âge, certes un peu plus avancé, il y a surtout le rappel d’une expérience, d’une sagesse, d’un autre regard porté sur la vie, fait de maturité, de pondération, de relativité. C’est donc de plus en plus tard que nos Aînés, en bonne santé prennent un peu de distance ou de repos mérité face à une existence de plus en plus remplie. L’image des aînés que nous renvoient les divers messages émis par notre société est par trop négative. Tout cela est loin d’être anodin ! Le regard que nous portons sur nos Aînés influence, que nous le voulions ou non, notre propre vécu. La perspective d’une vieillesse difficile, en effet, n’est pas un incitant à vivre positivement. Par contre l’attention portée à tout ce que nos Aînés veulent encore faire à leur âge, sur le positif qu’ils voient toujours dans l’existence, sur le vrai bonheur qu’ils continuent d’y trouver modifient sensiblement le regard que portent les jeunes générations sur leur propre vie. Au-delà des mots, il est temps donc de changer notre regard sur ce que nous appelons le " troisième âge " : non seulement notre existence s’en trouvera modifiée, mais celle aussi des personnes qui ont simplement quelques années en plus que nous. S’adapter à leur propre évolution et l’accepter, prendre en compte leur propres besoins, en les considérant comme des êtres à part entière, suppose que chacune et chacun, y compris les personnes qui œuvrent en maison de repos, s’informe au mieux des spécificités de chacune des étapes d’une vie d’homme et de femme. C’est là l’une des clés d’un nouvel art de vivre ensemble, dans l’écoute et le respect mutuels.

Unité Pastorale - Célébrations du mois

MessesDominicalesUP-Novembre-2018

Cliquez sur l'image pour agrandir ce tableau

MessesDominicalesUP-Decembre-2018

Prochains évènements

samedi 10 Nov 15:00 - 17:00
Finales du Tournoi de boules
dimanche 11 Nov 10:30 -
100ème anniversaire de l'Armistice
mardi 13 Nov
Réunion de l'EAP
vendredi 16 Nov 19:00 -
Concours de 421
samedi 17 Nov
1er temps fort du KT
dimanche 18 Nov
1er temps fort du KT
dimanche 18 Nov 15:00 -
Théâtre avec la relève Saint Eloi
mardi 20 Nov 14:00 -
Goûter pour les 80–90 ans
lundi 26 Nov 19:45 - 21:30
Groupe biblique
samedi 1 Déc
Marché de Noël

Abonnement à la feuille paroissiale

Entrez votre nom et votre adresse de messagerie afin de recevoir la feuille paroissiale par courriel :

Flash d'informations

RGPD : MODIFICATION DE NOS MENTIONS LEGALES
Le vendredi 25 mai 2018, le règlement général sur la protection des données est entré en vigueur. L'Unité pastorale a mis à jour ses mentions légales en conséquence (voir article 6 des conditions d'utilisations).

UN NOUVEAU NOM POUR CE SITE INTERNET
Créé en 2008 pour la paroisse de Templeuve (nommée depuis lors « clocher »), le site internet www.paroissedetempleuve.be s’est petit à petit ouvert aux autres clochers de la région Tournai-Ouest. Cette « entité » porte depuis quelques temps déjà le nom de « Unité Pastorale Tournai-Ouest ».

Si le nom du site porte déjà le nom de l’Unité Pastorale en lieu et place de la paroisse de Templeuve, l’adresse du site www.paroissedetempleuve.be restait inchangée. Depuis le 28 juillet 2018, ce changement d'adresse a été effectué.

Bienvenue à www.unitepastoraletournaiouest.be.

Pas d’inquiétude à avoir. En tapant ou en cliquant sur www.paroissedetempleuve.be, vous serez automatiquement envoyé sur la nouvelle adresse. Vous aurez 2 mois à partir du 28 juillet pour modifier vos favoris.

L’équipe d’Animation Pastorale.

Aller au haut